CFA SUP 2000
Rechercher Connexion

Présentation

Pionnier de l'apprentissage universitaire en France, le CFA SUP 2000 reste, depuis 30 ans, l'un des plus importants CFA universitaire au niveau national.

La qualité de l’apprentissage

Le système de management de la qualité mis en place par le CFA SUP 2000 lui permet d'offrir une garantie de qualité dans la pédagogie de l'apprentissage.

Les partenaires pour l’apprentissage

Une collaboration étroite entre les entreprises et les universitaires est la garantie d’une formation d’excellence adaptée au contexte économique.

Le CFA dans les médias

Dans la presse écrite, sur Internet ou en vidéo, les différents médias mentionnent le CFA SUP 2000 et ses formations comme des références dans l’enseignement supérieur.

Devenir apprenti

En choisissant le CFA SUP 2000, l'apprenti concilie des études supérieurs de qualité, encadrées et en prise avec le monde du travail.

Modalités de l'apprentissage

L’apprenti bénéficie des mêmes droits que les salariés de l’entreprise, y compris pour ce qui relève des dispositions conventionnelles.

Le suivi de l'apprenti

L'apprenti est accompagné pendant toute la durée de son contrat par le tuteur pédagogique et le maître d’apprentissage.

Aides et conseils pour l'apprenti

L’apprenti peut bénéficier d’aides diverses lui assurant un soutien dans sa formation.

Recruter en apprentissage

Constituez avec le CFA SUP 2000 un vivier de recrutement de haute qualité pour votre entreprise, vos sous-traitants voire pour vos clients.

Le financement de la formation

Au CFA SUP 2000, en 2020, nous nous engageons pour le "0 reste à charge" auprès de nos partenaires entreprises.

Le suivi de l'apprenti

L'apprenti est accompagné pendant toute la durée de son contrat par le maître d’apprentissage et le tuteur pédagogique.

Les avantages de l'apprentissage

Dans le cadre du recrutement d’un ou de plusieurs apprentis, l’entreprise peut bénéficier d’aides diverses.

Le CFA SUP 2000 s'engage au sein de l'ANASUP


Le 26 septembre 2013, 29 Centres de Formations d’Apprentis (CFA) de l’enseignement supérieur ont décidé de se constituer en association loi 1901 et de créer un réseau national.

Présente sur l’ensemble du territoire national, l’Association nationale pour l'apprentissage dans l'enseignement supérieur (ANASUP) représente déjà 30 000 apprentis, en lien avec 17 000 entreprises partenaires dans plus de 1300 formations, du DUT au Master et au diplôme d’Ingénieur.

L’objectif de l’ANASUP est d’œuvrer au développement de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur, de contribuer à la professionnalisation des formations dans les Universités et Grandes écoles, et de promouvoir l’apprentissage comme vecteur de réussite pour tous.

L'ANASUP entend être force de propositions auprès des parties prenantes - les Régions en particulier - et de favoriser le rapprochement entre formations et besoins économiques exprimés par les entreprises des territoires.

Pour cela, et dans un contexte économique délicat, l'ANASUP est soucieuse de mettre en perspective la valeur ajoutée de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur, notamment en termes de réussite et d’insertion professionnelle pour tous les jeunes. L'ANASUP a aussi la volonté que l’apprentissage permette d’ancrer durablement des jeunes à fort potentiel dans les PME, tout en permettant aux grandes entreprises de prévoir leurs besoins en compétences.

Aujourd’hui, il est plus que jamais nécessaire de mobiliser tous les acteurs pour assurer un développement volontariste de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur. Il y a urgence à lever les freins (code du travail, financements et les règles budgétaires...) qui subsistent.

Riche d’une expérience capitalisée depuis plus de vingt ans dans la mise en place et l’essor de formation par apprentissage, en adéquation avec les besoins des entreprises et les politiques régionales, le CFA SUP 2000 s'engage au sein de l'ANASUP. A travers sa Directrice, Laurence Bancel-Charensol, nommée vice-présidente de l'ANASUP, le CFA SUP 2000 a la volonté d’être une force de proposition auprès des parties prenantes favorisant le rapprochement des formations supérieures et des besoins économiques.